un p’tit air de printemps!

Vous le sentez ? Mais oui, ce petit air de printemps qui commence à pointer le bout de son nez ! Il est partout : dans les champs avec les amandiers en fleurs, dans les collines avec les asperges sauvages qui n’attendent qu’une bonne omelette pour diffuser toutes leurs saveurs et dans les villes avec le retour des hirondelles ? Bref, il est grand temps de prendre l’air.

Demandez nous le programme!

 

Avignon, la Belle provençale

Ville du fleuve, Ville du vent, découvrir Avignon est toujours un ravissement.

Moi, j’aime observer la cité des Papes de l’ile de la Barthelasse pour m’en mettre plein les yeux! (Navette fluviale gratuite entre le Pont d’Avignon et l’Ile de la Barthelasse pour profiter du magnifique panorama sur la vieille ville)

Puis, déambulons dans la vieille ville, à chaque coin de rue une surprise vous attend : le couvent des Célestins, la rue des Teinturiers, la chapelle des Pénitents gris la médiathèque Ceccano du XIVe ou encore le Musée Angladon qui abrite dans une très belle maison du XVIIIe une prestigieuse collection de peinture : Cézanne, Van Gogh, Manet, Picasso, Foujita.)

Moi j’aime aussi me balader sur le Rocher des Doms, beau jardin aux essences variées et pourrez admirer de ce promontoire la vieille ville, le Rhône, le Pont Saint-Bénezet et Villeneuve-les-Avignon avec son fort imposant et même le Ventoux; une vue à 360° qui devrait vous épater!

En redescendant , un arrêt sur la place du palais  pour admirer la façade XVIIème de l’Hôtel des Monnaies et celle du Petit Palais, musée qui abrite une très riche collection de peintures italiennes et avignonnaises. Une prochaine fois, je vous parlerai de ce musée que j’affectionne!

 

Du vin et du Vent au Ventoux! 1/2

Waouh! la vue sur le Ventoux nous coupe le souffle….nous confirmons, il en impose ce Géant de Provence, culminant à 1912 mètres d’altitude. Montagne mythique pour les uns, tant redoutée par d’autres (pauvres cyclistes!), il reste un lieu d’observation privilégié des scientifiques et, le saviez-vous, sa spécificité et sa richesse naturelle ont été reconnues par l’UNESCO, qui a classé le Mont-Ventoux en réserve de biosphère. Félicitations!

mont-ventoux

Pour ma part, je n’ai aucun mérite, ce n’est pas en vélo que j’ai abordé le Ventoux mais en voiture! De son sommet, la vue y est époustouflante! On découvre l’un des plus vaste panorama d’Europe, dominant la Vallée du Rhône, les Baronnies et le plateau du Vaucluse. Bref, un panorama à nous couper le souffle. Vu d’en haut, ces villages de Provence ressemblent tous à un village de crèche : villages perchés dont les pierres ont été patinées par le temps et le soleil, avec comme toile de fond,  les vignobles.

phpThumb_generated_thumbnailjpg

Mais profitons de l’air frais pour déguster quelques produits du terroir achetés au marché de Sault, de quoi organiser une petite halte gourmande : fromages de chèvre en pavé, en bûche ou en pyramide, huile d’olive, miels et confitures et panier de fraises! Nos papilles n’en reviennent pas et nos yeux, non plus!

FMAPAC084CDT0006079_1

 

 

 

Balade gourmande à Avignon, Provence

à quelques mètres de l’austère Palais des Papes, rendez vous aux Halles d’Avignon, belle institution dynamique et grand marché provençal avec une quarantaine de commerçants; ambiance authentique, produits de qualité, professionnels intarissables….bref, venir aux halles, c’est découvrir la Provence coté gourmand. 430589_293014677432066_1728498138_n

mais ce n’est pas tout….profitons d’être en ville pour aller rencontrer d’autres artisans et de goûter certaines spécialités très provençales.photos

Cette balade d’environ trois heures ravivera vos papilles et réchauffera votre coeur!

coté pratique : visite guidée, uniquement le matin du mardi au samedi, comprend une dégustation de vin, d’huile d’olive et d’autres produits du terroir.

tarif environ 50 euro/personne

10 bonnes raisons de venir se balader dans le Vaucluse

10 raisons de choisir le Vaucluse pour une journée d’excursion:

 Le Vaucluse, c’est le coeur de la Provence

  1. Un ensoleillement exceptionnel toute l’année
  2. Des monuments classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, tels le Palais des Papes ou le Théâtre Antique d’Orange
  3. Des espaces préservés, tels le Mont Ventoux, classé réserve de biosphère par l’UNESCO, ou le Parc Naturel Régional du Luberon
  4. Des vignobles réputés tels ceux de Châteauneuf du Pape, Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise…
  5. Une gastronomie saine et pleine de saveurs : huile d’olive, truffes, fruits et légumes qui étalent leurs couleurs sur les marchés pittoresques
  6. Des villages perchés, dont 7 sont classés parmi les « Plus Beaux Villages de France »
  7. Le Vaucluse, pays de la lavande et des plantes aromatiques
  8. Une histoire riche, une culture passionnante, des Romains aux Papes d’Avignon, de la plus vieille synagogue de France aux Templiers, de l’architecture de pierre sèche aux antiquaires de l’Isle sur la Sorgue
  9. Des fêtes et des festivals reconnus, tels le Festival d’Avignon, les Chorégies d’Orange…

 Et si c’était tout… mais nous devons freiner là mon enthousiasme pour parvenir à un chiffre tout rond !

Collection LAMBERT à Avignon

L’année 2014 marque un tournant essentiel pour la Collection Lambert en Avignon. En effet, afin d’accueillir dans un écrin d’exception l’importante donation de 556 oeuvres d’art contemporain d’Yvon Lambert à l’Etat français, la Collection Lambert doit fermer ses portes au public jusqu’à l’été 2015 pour des travaux d’extension.

L’équipe du musée a décidé de faire de cette période de fermeture imposée un moment crucial dans la vie de la Collection Lambert, un moment conjuguant art contemporain, mise en valeur du patrimoine et travail de mémoire. Ainsi est néLa disparition des lucioles, projet ambitieux qui aura lieu à partir de la fin du mois de mai 2014 dans la prison Sainte-Anne. Lieux patrimonial emblématique de la ville, située derrière le Palais des Papes, cette prison maintenant désaffectée depuis 10 ans fut une des rares construites à la fin du XVIIIe siècle à des fins uniquement carcérales (et non pas un ancien couvent, un hôpital ou une caserne militaire).

La Collection Lambert en investira les cellules, les couloirs et certaines cours avec des oeuvres de la prestigieuse collection privée d’Enea Righi, auxquelles s’ajouteront des prêts de grandes collections publiques et privées. Le titre emprunte à ce célèbre texte que Pasolini publia en 1975 dans le Corriere et qui imprégnera le cheminement du visiteur de part en part, si bien que l’exposition se vivra comme une expérience sensible dans laquelle les lieux si chargés de mémoire et les oeuvres se combineront de manière que survivent ces lucioles chères au cinéaste Italien.

Il y sera question d’enfermement bien sûr, mais aussi du temps qui passe, de la solitude et de l’amour.

Pour que le dialogue attendu entre les oeuvres et le bâtiment soit fort, producteur de sens, le parti pris a été de laisser en l’état la Prison Sainte-Anne. Exposée dans sa cellule, chaque oeuvre deviendra ainsi luciole, élément poétique à la douce lumière résistante, offrant au spectateur la possibilité d’un nouveau champ d’expérimentation.

Ce grand projet sera complété d’une riche programmation culturelle. Vidéo projections, lectures, performances ou rencontres autour de l’histoire du lieu et de l’exposition seront organisées pendant toute la durée de l’exposition ainsi que des projets pédagogiques avec les scolaires mais aussi les associations travaillant en milieu pénitentiaire.

Le Temps des Papes EN PROVENCE

En 1309 le Pape Clément V s’installe à Avignon. Le Palais des Papes construit à partir de 1335 en moins de 20 ans, se visite toujours aujourd’hui. Le Vaucluse porte alors le nom de Comtat Venaissin, il devient terre pontificale et Avignon capitale de la chrétienté.

Palais, livrées cardinalices, églises, fresques et décors fleurissent aux quatre coins du Comtat Venaissin. Les vignobles s’établissent. C’est à cette époque que les communautés juive et vaudoise trouvent sur les terres de l’église, une terre d’accueil.

Visites possibles en plus de la visite du Palais des Papes : la Chartreuse du Val de Bénédiction à Villeneuve les Avignon, le musée du Petit Palais à Avignon et les vignobles prestigieux de Chateauneuf du Pape.

Circuit de l’Olive dans le Vaucluse

Les olivades : le meilleur moment pour découvrir l’olive

le meilleur moment pour découvrir l’olive, c’est la saison des olivades, cette période de la fin novembre – d’ailleurs ce vieux dicton, « A la saint Catherine, l’huile est dans l’olive », annonce le début de la saison – à la fin janvier, lorsque les fruits sont récoltés, amenés aux moulins pour obtenir des huiles fruitées, dont certaines récompensées au niveau national, telle l’huile produite par la Bastide du Laval, à Cadenet, primée au Concours général agricole à Paris en 2012.
La fabrication de l’huile se déroule en six étapes fondamentales, de la cueillette au moulin :
–  Le gaulage (récolte manuelle
ou la cueillette mécanique en faisant vibrer l’olivier ; d’immenses filets sont étendus sous les arbres pour récupérer les fruits)
– Le lavage
– Le broyage, aussi appelé trituration, opération au cours de laquelle les olives sont broyées avec leurs noyaux
– Le malaxage jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse
– Le pressage sur des scourtins desquels s’écoule, au cours de cette première pression à froid d’une durée de 35 minutes environ, un mélange d’huile et d’eau
– La décantation, pour ne conserver que l’huile, dont la saveur varie en fonction du terroir, de la variété d’olive, de la date de la cueillette et du savoir-faire du moulinier.

Ces deux dernières étapes sont aujourd’hui majoritairement remplacées, dans les moulins modernes, par une seule étape de centrifugation.

Visite d’Avignon

Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’Eglise sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle. Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l’œuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI.
Avignon présente un paysage urbain grandiose : dominant la Cité et le Rhône, le Rocher des Doms offre un ensemble monumental exceptionnel constitué du Pont saint Bénezet, des Remparts, du Petit Palais, de la Cathédrale des Doms et des murailles impressionnantes flanquées des quatre tours gigantesques du Palais des Papes.
Cet ensemble architectural unique est classé par l’UNESCO : « Patrimoine mondial de l’humanité ».  C’est  le plus grand palais gothique : 24 salles à visiter !

Avignon

Avignon, Capitale de la Chrétienté au Moyen Âge,  a conservé l’empreinte de ce destin grandiose : le palais des Papes, le pont Saint Bénezet, dit « pont d’Avignon », connu dans le monde entier grâce à la chanson, des remparts, un ensemble monumental exceptionnel classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, des dizaines d’églises et de chapelles, autant de vestiges d’un passé riche en histoire qui donnent à la ville une atmosphère unique.

Berceau d’un prestigieux festival de théâtre contemporain, ville européenne de la culture en l’an 2000, Avignon est dotée de multiples musées, d’un opéra-théâtre, d’un parc des expositions et d’un centre de congrés à la pointe des nouvelles technologies intégré au cœur même du Palais des Papes.

A 2h40 de Paris, 1 heure de Lyon ou 30 mn de Marseille en TGV,  Avignon offre toute l’année de nombreuses  possibilités de visites, des animations, des manifestations et ne manque pas de jolies boutiques et de lieux pour découvrir la cuisine provençale, les spécialités locales et les vins des Côtes du Rhône…

Toutes les beautés de la Provence sont à deux pas. Villages perchés du Luberon et des  Alpilles, Camargue sauvage, villes Romaines, lavandes à perte de vue sur les plateaux du Vaucluse, reliefs des dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux…

Laissez-vous séduire par cette cité provençale animée et pleine de charme !