TETE à TETE avec mon vigneron en PIC SAINT LOUP

Venez découvrir les coulisses d’un domaine viticole lors de cette visite accompagnée.

De la parcelle au verre de vin* en passant par les chais d’élevage, suivez la fabuleuse aventure du grain de raisin qui intéressera petits et grand.

Mais ce n’est pas tout!

Laissez vous conter les grandes et petites histoires du domaine, les secrets de vinification et les clés d’une dégustation réussie.

Ensemble, vivons une expérience enrichissante, un moment entre parenthèse en pleine nature.

*l’abus d’alcool est dangereux pour la santé

POINTS FORTS :

  • Admirez le panorama et une nature protégée
  • Dégustez les différents vins du domaine
  • Découvrez un patrimoine bâti spécifique
  • Enrichissez vos connaissances sur le processus de vinification et les techniques viticoles
  • Annulation facile jusqu’à 24 heures à l’avance pour un remboursement intégral

INFOS PRATIQUES :

tarif adulte : 10 euro

tarif enfant : gratuit

rdv à 11h00 au Domaine Haut Lirou, 34270 Le Triadou

durée : 1 heure environ

visite guidée du domaine et dégustations

pensez à prendre une bouteille d’eau et de quoi vous protéger du soleil

réservation ET masque obligatoires, prochaines dates : 21/07- 28/07- 04/08

application au domaine des protocoles sanitaires

à reserver sur https://www.billetweb.fr/rendez-vous-avec-mon-vigneron-en-pic-saint-loup

En savoir plus sur les variétés d’olives de la vallée des Baux de Provence

La typicité des huiles d’olive de la vallée des Baux de Provence vient de l’association de 5 variétés d’olive sur un terroir unique. Ces variétés d’olives sont :

– La Salonenquetire son nom de Salon-de-Provence. L’arbre est sobre, résistant à la sècheresse, le port est retombant. Cette variété confère de l’onctuosité à l’huile. Son rendement est bon, variant de 18 à 22 %. Ce fruit est aussi utilisé pour la confiserie : olives cassées de la vallée des Baux de Provence, parfumées au fenouil.

– La Grossane est pulpeuse et de belle taille. Elle présente des arômes de pamplemousse…, son huile est douce. L’arbre est vigoureux, sa mise à fruit est longue, le port est érigé. Les fruits vont à la confiserie (olive noire de la vallée des Baux de Provence), puis au moulin pour l’huile. Le rendement varie de 15 à17 %. Les arbres de cette variété sont très attachés au terroir des Baux de Provence.

– La Béruguette ou Aglandau est une variété d’olive à huile, avec des rendements de 19 à 22 %. L’huile est d’un vert caractéristique et elle est ardente, ce qui lui procure des capacités de conservation prolongées. Elle peut aussi être utilisée en confiserie.

– La Verdale des Bouches-du-Rhône est typique de ce département, elle résiste correctement au froid. Le fruit long, peut-être utilisé pour la confiserie, en olive verte ou pour la production d’huile avec des rendements compris entre 14 et 15%.

– La Picholine est petite et pointue. Présente dans la vallée des Baux de Provence, elle est plutôt typique du département du Gard. Elle donne une huile au fruité intense avec un peu d’amertume. Le rendement est autour de 17%

De gauche à droite, la Salonenque, l'Aglandau, la Grossane, la Picholine, la Verdale

On déguste : l’huile d’olive du Pays de Nimes

Syndicat des AOP huile d'olive et olive de Nîmes

Le Site Remarquable du Goût des Olivettes du Pays de Nîmes a pour objectif la valorisation de l’Huile d’Olive et de l’Olive AOP (Appellation d’Origine Protégée) de Nîmes, des savoir-faire, des paysages de garrigue et du patrimoine de pierre sèche qui sont autant de trésors de ce terroir unique. Les 30 ambassadeurs de l’association « Les Olivettes du Pays de Nîmes », réunis autour de leur passion pour l’olivier, son terroir, sa symbolique, sa culture, vous offrent un accueil privilégié et vous proposent des rencontres exceptionnelles : ateliers dégustation, taille, construction en pierre sèche, balade avec des ânes, lecture,…

L’Olivier est l’arbre emblématique de notre région méditerranéenne. On le retrouve dans notre paysage de garrigue avec les olivettes en terrasses de pierre sèche et dans nos assiettes avec notre cuisine méditerranéenne à l’olive et l’huile d’olive.

L'huile d'olive de Nimes AOP/AOC : huile de terroir

Les AOP L’Huile d’Olive AOP de Nîmes doit sa spécificité à la variété phare du département du Gard : la Picholine. Elle lui confère des senteurs végétales marquées, une ardence soutenue et une pointe d’amertume qui lui permettra d’enrichir et rehausser les saveurs de vos plats froids et cuisinés. L’Olive de Nîmes, de variété Picholine, est une olive de bouche exceptionnelle craquante et à la pulpe juteuse. Récoltée en début d’automne, elle est mise en saumure selon la recette traditionnelle dite « à la Picholine », élaborée par les frères Picholini au 18ème siècle, et qui lui accorde une note salée caractéristique qui ravira petits et grands autour d’un apéritif gourmand. La Garrigue Milieu sec et caillouteux qui abrite une biodiversité exceptionnelle par sa richesse et son originalité, la garrigue, paysage typiquement méditerranéen, puise ses origines dans la relation ancestrale entre l’homme et son environnement. Patrimoine en pierre sèche, olivettes, taillis de chênes verts, parcours à paturage témoignent de cette intense activité qui a construit la garrigue d’aujourd’hui. La Pierre Sèche Pour permettre la culture de l’olivier dans la garrigue nîmoise, il a fallu épierrer patiemment le sol. Les nombreuses pierres ainsi obtenues ont permis de bâtir, sans mortier ni ciment, des murs d’enclos ou de soutènement des terrasses, mais aussi des abris pour l’homme et ses outils. Ces abris : les capitelles, prennent le nom de « tines » quand les olives y étaient conservées dans l’attente de leur transport au moulin à huile.

Syndicat des AOP huile d'olive et olive de Nîmes

Du vin et du Vent au Ventoux! 1/2

Waouh! la vue sur le Ventoux nous coupe le souffle….nous confirmons, il en impose ce Géant de Provence, culminant à 1912 mètres d’altitude. Montagne mythique pour les uns, tant redoutée par d’autres (pauvres cyclistes!), il reste un lieu d’observation privilégié des scientifiques et, le saviez-vous, sa spécificité et sa richesse naturelle ont été reconnues par l’UNESCO, qui a classé le Mont-Ventoux en réserve de biosphère. Félicitations!

mont-ventoux

Pour ma part, je n’ai aucun mérite, ce n’est pas en vélo que j’ai abordé le Ventoux mais en voiture! De son sommet, la vue y est époustouflante! On découvre l’un des plus vaste panorama d’Europe, dominant la Vallée du Rhône, les Baronnies et le plateau du Vaucluse. Bref, un panorama à nous couper le souffle. Vu d’en haut, ces villages de Provence ressemblent tous à un village de crèche : villages perchés dont les pierres ont été patinées par le temps et le soleil, avec comme toile de fond,  les vignobles.

phpThumb_generated_thumbnailjpg

Mais profitons de l’air frais pour déguster quelques produits du terroir achetés au marché de Sault, de quoi organiser une petite halte gourmande : fromages de chèvre en pavé, en bûche ou en pyramide, huile d’olive, miels et confitures et panier de fraises! Nos papilles n’en reviennent pas et nos yeux, non plus!

FMAPAC084CDT0006079_1