La terre est bleue comme un champ de lavandes! nouveauté Eté 2018

chemin-des-lavandes13012629-bundles-de-lavande-mis--s-cher-au-soleil

« La lavande est l’âme de la Provence ».  Jean Giono qualifiait 

Fermez les yeux, respirez… Vous êtes en Provence….RESPIREZ

C’est au coeur de l’été, de la mi juin à la mi juillet environ , qu’on  voit onduler ces champs de lavandes comme une prairie bleue. Alors soyez prêt ! et surtout n’oubliez pas votre appareil photo!

Attention : La saison est assez courte, donc l’idéal serait de visiter la Provence la dernière semaine de juin et les deux premières de Juillet, ceci pour les champs situés vers Valensole et dans la région du Luberon, Sault.

Visite de Gordesvillage perché du Luberon classé parmi les « plus beaux villages de France ». Nous nous arrêterons à l’Abbaye Notre Dame de Sénanque pour un arrêt photos au milieu des champs de lavande.

La route de la lavande nous conduira à Sault, la capitale de la lavande. C’est un petit village situé à 776 mètres d’altitude, surplombant un plateau de lavandes fines. Vous pourrez admirer de sublimes paysages composés de céréaleslavandeslavandins et autres plantes aromatiques depuis le belvédère.

 Plusieurs arrêts photos seront effectués durant le tour.

Au départ d’Aix en Provence, d’Avignon et Nimes.

Autres villes de départ me consulter

 

 

Balade gourmande à Avignon, Provence

à quelques mètres de l’austère Palais des Papes, rendez vous aux Halles d’Avignon, belle institution dynamique et grand marché provençal avec une quarantaine de commerçants; ambiance authentique, produits de qualité, professionnels intarissables….bref, venir aux halles, c’est découvrir la Provence coté gourmand. 430589_293014677432066_1728498138_n

mais ce n’est pas tout….profitons d’être en ville pour aller rencontrer d’autres artisans et de goûter certaines spécialités très provençales.photos

Cette balade d’environ trois heures ravivera vos papilles et réchauffera votre coeur!

coté pratique : visite guidée, uniquement le matin du mardi au samedi, comprend une dégustation de vin, d’huile d’olive et d’autres produits du terroir.

tarif environ 50 euro/personne

10 bonnes raisons de venir se balader dans le Vaucluse

10 raisons de choisir le Vaucluse pour une journée d’excursion:

 Le Vaucluse, c’est le coeur de la Provence

  1. Un ensoleillement exceptionnel toute l’année
  2. Des monuments classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, tels le Palais des Papes ou le Théâtre Antique d’Orange
  3. Des espaces préservés, tels le Mont Ventoux, classé réserve de biosphère par l’UNESCO, ou le Parc Naturel Régional du Luberon
  4. Des vignobles réputés tels ceux de Châteauneuf du Pape, Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise…
  5. Une gastronomie saine et pleine de saveurs : huile d’olive, truffes, fruits et légumes qui étalent leurs couleurs sur les marchés pittoresques
  6. Des villages perchés, dont 7 sont classés parmi les « Plus Beaux Villages de France »
  7. Le Vaucluse, pays de la lavande et des plantes aromatiques
  8. Une histoire riche, une culture passionnante, des Romains aux Papes d’Avignon, de la plus vieille synagogue de France aux Templiers, de l’architecture de pierre sèche aux antiquaires de l’Isle sur la Sorgue
  9. Des fêtes et des festivals reconnus, tels le Festival d’Avignon, les Chorégies d’Orange…

 Et si c’était tout… mais nous devons freiner là mon enthousiasme pour parvenir à un chiffre tout rond !

Jour de marché dans le Luberon

Par des routes de campagne au pied du Luberon, arrivée à l’Isle sur La Sorgue. Temps libre au marché provençal et aux antiquaires le long des canaux de la « Venise Comtadine ».

Temps libre pour déjeuner dans le pittoresque village de Gordes. Arrêt photo à l’abbaye de Sénanque (champs de lavande en fleur seulement de mi-juin à mi-juillet). Continuation en direction du village de Roussillon : vous serez surpris par les vives couleurs de ses falaises d’ocre et des façades des maisons. Sur le trajet pour Bonnieux, admirez le pont Julien, édifice romain. Temps libre à Bonnieux,village provençal dominé par son église du XIIème siècle entourée de cèdres centenaires. Retour par la pittoresque et sauvage Combe de Lourmarin. Arrêt photo à Lourmarin, l’un des plus beaux villages de France, connu pour son château Renaissance.

Mardi : Marché à Gordes

Vendredi : Marché à Bonnieux

Dimanche : Marché à Isle sur la Sorgue

Circuit de l’Olive dans le Vaucluse

Les olivades : le meilleur moment pour découvrir l’olive

le meilleur moment pour découvrir l’olive, c’est la saison des olivades, cette période de la fin novembre – d’ailleurs ce vieux dicton, « A la saint Catherine, l’huile est dans l’olive », annonce le début de la saison – à la fin janvier, lorsque les fruits sont récoltés, amenés aux moulins pour obtenir des huiles fruitées, dont certaines récompensées au niveau national, telle l’huile produite par la Bastide du Laval, à Cadenet, primée au Concours général agricole à Paris en 2012.
La fabrication de l’huile se déroule en six étapes fondamentales, de la cueillette au moulin :
–  Le gaulage (récolte manuelle
ou la cueillette mécanique en faisant vibrer l’olivier ; d’immenses filets sont étendus sous les arbres pour récupérer les fruits)
– Le lavage
– Le broyage, aussi appelé trituration, opération au cours de laquelle les olives sont broyées avec leurs noyaux
– Le malaxage jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse
– Le pressage sur des scourtins desquels s’écoule, au cours de cette première pression à froid d’une durée de 35 minutes environ, un mélange d’huile et d’eau
– La décantation, pour ne conserver que l’huile, dont la saveur varie en fonction du terroir, de la variété d’olive, de la date de la cueillette et du savoir-faire du moulinier.

Ces deux dernières étapes sont aujourd’hui majoritairement remplacées, dans les moulins modernes, par une seule étape de centrifugation.