CARTE POSTALE : Embarquement immédiat dans le petit train de Listel

Il est 15h15. Le départ est imminent. Cathy, la conductrice du petit train de Listel, vérifie une dernière fois que les portes sont bien fermées. C’est le cas. « Attention au départ », prévient-elle. C’est parti pour une parenthèse viticole d’une heure et demie. Une parenthèse enivrante.


Une vingtaine de personnes a pris place à bord d’un petit train aux sièges rosés, de la même couleur que le vin conçu dans les immenses vignobles du domaine de Jarras, situé sur la gauche de la route qui relie Aigues-Mortes au Grau-du-Roi. Très rapidement, le train s’engage dans des chemins caillouteux qui bordent les vignes. Sur la gauche, on trouve des parcelles de grenache noir, plantées dans du sable, la signature de Listel. A la fin du XIXe siècle, la Phylloxéra détruit la vigne un peu partout en France mais le domaine de Listel est épargné car la Phylloxéra ne s’introduit pas dans le sable. Une aubaine pour ce vin qui ne résistera pas en revanche à la seconde guerre mondiale. Le vignoble est détruit et reconstruit dans les années 50. Une parcelle de vigne, plantée en 1955, fait d’ailleurs la fierté du domaine. Du fait de son âge avancé, les viticulteurs se doivent de lui porter une grande attention et récoltent le vin uniquement à la main pour produire la cuvée haut de gamme « Le Commandeur ».

Dans le train, adultes comme enfants ont les yeux grands ouverts. Durant cette balade d’une heure, il est fréquent de croiser des flamands roses, des taureaux de Camargue et plein d’espèces de toutes sortes : « Il y a 135 espèces d’oiseaux, explique Cathy à travers son micro, 13 espèces de reptiles, 210 de plantes. Vous verrez peut-être des sangliers, des lapins, des renards… » On tombe aussi sur un imposant tracteur rouge, posé au milieu d’un champ : « C’est l’un des premiers convoyeur à vendange, ajoute la conductrice. Il est long de 21 mètres et s’étend sur neuf rangées de vignes ». Aujourd’hui, excepté pour la parcelle de 1955, les machines ont remplacé l’homme, et les récoltes se font entre fin août et fin septembre. Une cinquantaine de personnes travaille à l’année dans le domaine sans compter les nombreux saisonniers, très utiles pour la taille de la vigne en hiver. Un travail fastidieux quand on sait que Listel est le plus grand domaine viticole d’Europe. La Parcelle Saint Romain et ses 80 000 pieds de vigne, par exemple, est longue de 2,8 kms ! Elle détient aussi le record d’Europe.
Après une heure de visite, le train s’arrête et les visiteurs sont invités à découvrir l’ancien chai qui date de 1883. On y trouve 46 foudres de chênes de Russie capables de stocker 30 000 litres de vin. Majestueux. Un petit film d’une dizaine  de minutes qui retrace l’histoire de Listel est projeté. La visite se termine par une dégustation d’un blanc 100% Chardonnay, d’un gris de gris Pink Flamingo et de la « star » de Listel, le fameux « Commandeur ». Ceux qui le souhaitent peuvent repartir avec une ou plusieurs bouteilles vendues à la sortie pendant que les autres quittent cette promenade hors du temps avec le sentiment d’avoir vu la vie en rosé

Publié par

admin

Créatrice de circuits, enseignante en ecole d'art et "butineuse" culturelle depuis plus de 15 ans aujourd'hui je souhaite partager, faire découvrir de manière confidentielle comme on pourrait le faire pour des membres de notre famille avec professionnalisme, enthousisame, bonne humeur et générosité. Tout le monde vous le dira...je ne suis pas une guide comme une autre donc soyez prets à vivre une experience différente!

Laisser un commentaire